L’Alliance du Radar Satellitaire et du Monitoring Terrestre

Conférence EUSAR à Aachen (Allemagne), 4 au 7 juin 2018

Conférence EUSAR à Aachen (Allemagne), 4 au 7 juin 2018

EUSAR

La conférence européenne sur le radar à synthèse d’ouverture, est la première conférence internationale consacrée aux techniques SAR, à la technologie et aux applications.

L’EUSAR a accompagné l’évolution mondiale de l’imagerie radar à haute résolution, à la fois aéroportée et spatiale, et a contribué à la mise en place d’une communauté internationale d’ingénieurs et de scientifiques SAR. Comme les années précédentes, l’EUSAR 2018 a offert un forum d’échange d’informations et de discussions sur une grande variété de sujets SAR, représentant les derniers développements SAR.

 

 

AURIGAMI a présenté ces travaux réalisés en partenariat avec le laboratoire LISTIC d’Annecy sur le développement et l’utilisation de coins réflecteurs, objets permettant d’ajouter des points de mesures de déplacement précis pour le suivi d’instabilité, y compris dans des contextes difficiles comme ceux rencontrés en cas de glissements de terrain en zones montagneuses.

 

Lire la suite

Chantier d’Eole HSL

Chantier d’Eole HSL

AURIGAMI® sur le chantier d’Eole HSL

AURIGAMI® intervient depuis Mars 2017 sur le suivi interférométrique d’Eole HSL pour le groupement ALLIANCE. Après une première étude historique, AURIGAMI® intervient aujourd’hui sur le suivi de chantier en fournissant des rapports mensuels sur l’évolution du bâti environnant.

AURIGAMI® tient à remercier le groupement ALLIANCE de sa confiance pour le démarrage de ce suivi de chantier.

4ème édition du Colloque MDIS-Form@ter : Mesure de la déformation par imagerie spatiale à Clermont-Ferrand du 16 au 20 octobre 2017

4ème édition  du Colloque  MDIS-Form@ter : Mesure de la déformation par imagerie spatiale à Clermont-Ferrand du 16 au 20 octobre 2017

Ce colloque a réunis 70 chercheurs et étudiants français et étrangers partageant un intérêt pour les techniques de l’interférométrie radar et de la corrélation d’images optiques et radar, ainsi que pour la valorisation et l’exploitation des observations que fournissent ces techniques dans divers domaines d’applications.

Au cours de ces échanges, nous avons pu partager nos connaissances ainsi que nos problématiques afin d’en dégager de nouvelles perspectives …

Conférence CIVEMSA, 26-27 juin 2017 – Annecy le vieux

Conférence CIVEMSA, 26-27 juin 2017 – Annecy le vieux

Utilisation combinée de l’interférométrie SAR spatiale et des mesures in-situ pour la surveillance des glaciers dans les zones de montagne

Dans les zones de montagne, la surveillance des glaciers alpins est cruciale pour évaluer l’impact local du réchauffement climatique. Les satellites d’observation de la Terre fournissent des informations importantes pour l’observation régulière de la surface du glacier sur de vastes zones.

Dans cet article, nous combinons des mesures InSAR spatialement étendues et ponctuelles comme des mesures in situ afin de mesurer le déplacement de surface sur les glaciers et les moraines environnantes (…) Lire la suite

Conférence FRINGE à Helsinki, 5-9 juin 2017

Conférence FRINGE à Helsinki, 5-9 juin 2017

Premiers résultats de la surveillance des déplacements terrestres à Paris (France) avec la série temporelle Sentinel 1 A / B

L’interférométrie différentielle SAR représente un outil efficace pour surveiller spatialement les petites déformations du sol.

Jauvin, Matthias (1); Yan, Yajing (1); Fruneau, Bénédicte (2); Trouvé, Emmanuel (1); Gusmano, Pierre (3) 1: LISTIC, Université Savoie Mont-Blanc, France; 2: Université Paris-Est Marne-la-Vallée, Equipe MATIS – IGN, France; 3: MIRE sas, France

Vitesses-moyennes-linéaires-dans-la-direction-de-la-ligne-de-visée-entre-février-2015-et-mars-2017

Les grandes villes comme la ville de Paris connaissent des changements constants qui impliquent d’importants travaux de construction, à la surface et sous terre. Paris a par exemple lancé un nouveau projet appelé «Grand Paris», qui vise à transformer l’agglomération parisienne avec notamment des développements majeurs dans le réseau de transport (métro, train et tramway).
De tels projets sont généralement accompagnés d’un important pompage d’eau souterraine ou de grandes excavations, dont les impacts de surface doivent être surveillés avec précision pendant et après les opérations. Dans ce contexte, les données Sentinel 1 constituent une alternative prometteuse des images satellitaires radar(…)

Lire la suite

Qu’est ce que l’interférométrie

AURIGAMI ou l’interférométrie Radar

Procédé qui permet de mesurer depuis l’espace une variation de distance entre le satellite et la surface de la Terre à partir de séries temporelles d’images satellites.Principe-de-base-synthese-ouverture-AURIGAMI Permettant de mettre en évidence des déplacements éventuels du terrain, du bâti ou des ouvrages d’art. Il en résulte une mesure de vitesse moyenne de déplacement le long de la ligne de visée du satellite avec une précision centimétrique, voire millimétrique.

Lors de chaque survol de la zone surveillée, l’antenne radar émet vers le sol des signaux radar qui se réfléchissent à sa surface. Les signaux retro-diffusés sont alors captés par les capteurs du satellite. L’image radar obtenue (image SAR) est composée de pixels qui sont illuminées périodiquement par le satellite.

Les techniques avancées de l’interférométriPrincipe-de-base-synthese-ouverture2-AURIGAMIe permettent de sélectionner des pixels de « références » ou réflecteurs permanents repérés comme stables servant de points de mesure pour quantifier ces déplacements avec une grande précision.Les capteurs haute résolution permettent aujourd’hui d’obtenir des pixels avec une résolution au sol allant jusqu’à 1m x 1m.

La comparaison de paires d’images radar d’une même zone permet de détecter la présence éventuelle de déplacement (rapprochement ou éloignement par rapport à la ligne du visée du satellite). L’interférométrie repose sur l’étude d’une quantité qu’est la phase interférométrique, qui représente la différence de phase entre les deux images, et par conséquent, contient des informations sur le déplacement de la cible au sol.

Qu’obtient-on ?
Les résultats présentés sous forme de points de mesures, pouvant être interprétés en isolignes, permettent de mettre en évidence les zones de déformations, par une représentation cartographique intuitive colorée.

Vitesse moyenne linéaire annuelle - agglomération Parisienne

Vitesse moyenne linéaire annuelle – agglomération Parisienne

Avantages pour l’auscultation dans le domaine du BTP
La technique d’interférométrie radar satellitaire permet de mettre en place une solution de surveillance, qui présente un grand nombre d’avantages :

  • Un outil tout temps, de jour comme de nuit, indépendant de la météo
  • Surveillance d’une zone géographique étendue
  • L’absence d’installation au sol et de maintenance
  • Une grande densité spatiale de points de mesure
  • Une fréquence au minimum de 6 jours
  • La possibilité de « remonter » dans le temps pour des analyses retro-actives d’évènements particuliers (fontis, éboulements, glissements de terrain…)